Le mot du jour

Après un peu de forcing, Anne parvient hier à sortir Iris dehors pour le goûter.
Finalement, il fait si froid qu’elles ne tiennent pas longtemps et décident de rentrer.

Tu vois ! Je te l’avais bien dit qu’il fallait attendre l’été !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.